Français Internationale
Lectures (639)  Commentaires (0)

Jordanie: des manifestants réclament la libération de 19 opposants

AFP/H.Rachel.
 

Des centaines de personnes ont manifesté vendredi dans toute la Jordanie pour réclamer des réformes politiques et la libération de 19 militants politiques inculpés d'insulte au roi.

A Amman, plus de 400 manifestants, membres de l'opposition islamiste ou de  syndicats, ont organisé un sit-in près de l'Université de Jordanie pour  dénoncer la corruption et l'arrestation des opposants.

"Le pays est en cours de destruction car les réformistes sont envoyés en  prison alors que les corrompus sont protégés", a lancé l'ancien député Ahmad  Kafaouine, membre des Frères musulmans, tandis que les manifestants scandaient  "le peuple veut une réforme du régime".

Dans le même temps, 300 membres de différents mouvements de jeunesse ont  défilé dans le centre de la capitale. Et des centaines de personnes ont  participé à des manifestations similaires à Tafileh et Karak (sud) ainsi qu'à  Zarqa et Ibid (nord), selon la police.

Dimanche, un procureur militaire a inculpé 13 protestataires accusés  d'avoir insulté le roi Abdallah II et provoqué des troubles à la suite d'une  manifestation samedi devant les bureaux du Premier ministre à Amman.

Les manifestants réclamaient la libération de six militants emprisonnés  depuis la mi-mars pour les mêmes motifs.Des organisations de défense des droits de l'Homme ainsi que des islamistes  et d'autres groupes réclament la libération de ces opposants.

Human Rights Watch (HRW) a accusé mardi la Jordanie d'avoir recours à des  méthodes "de plus en plus répressives" face aux manifestants descendent  régulièrement dans les rues depuis janvier 2011 pour réclamer des réformes et  la fin de la corruption. 


S'abonner au flux RSS des commentaires Commentaires (0)


Postez votre commentaire

  • Gras
  • Italique
  • Souligner

Caractères restants 500

Entrez le code que vous voyez dans l'image s'il vous plait:

Captcha