Bouteflika met fin aux fonctions de Zerhouni et Kadi

date 2016/10/05 views 3490 comments 2
author-picture

icon-writer Samira Belaâmeri / version française: Moussa. K

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a procédé ,mardi, à un mouvement dans le corps des walis de la République.

Dix-huit (18) walis y étaient touchés, tandis que trente (30) autres sont maintenus à leur poste, dont les walis d’Alger (Zoukh), d’Oran (Zaâlane), d’Annaba (Cherfa) et de Béjaïa (Zitouni)…

Ce qu’il faut retenir, c’est que le chef de l’Etat a décidé de mettre fin aux fonctions des walis de Tipasa et Boumerdès, en l’occurrence Abdelkader Kadi, ex-ministre des Travaux publics et Yamina Zerhouni, ex-ministre du Tourisme.

Outre Kadi et Zerhouni, Bouteflika a mis fin aux fonctions des walis de Constantine, Ouargla, Tizi Ouzou, Ghardaia, Naâma, Tissemsilt et Oum El Bouaghi.

Bouteflika met fin aux fonctions de Zerhouni et Kadi

Samira Belaâmeri / version française: Moussa. K

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a procédé mardi à un mouvement dans le corps des walis de la République.

Dix-huit (18) walis y étaient touchés, tandis que trente (30) autres sont maintenus à leur poste, dont les walis d’Alger (Zoukh), d’Oran (Zaâlane), d’Annaba (Cherfa) et de Béjaïa (Zitouni)… 

Ce qu’il faut retenir, c’est que le chef de l’Etat a décidé de mettre fin aux fonctions des walis de Tipasa et Boumerdès, en l’occurrence Abdelkader Kadi, ex-ministre des Travaux publics et Yamina Zerhouni, ex-ministre du Tourisme.

Outre Kadi et Zerhouni, Bouteflika a mis fin aux fonctions des walis de Constantine, Ouargla, Tizi Ouzou, Ghardaia, Naâma, Tissemsilt et Oum El Bouaghi.

Contrairement aux éditions précédentes, où la présidence de la République avait l'habitude d'annoncer tout changement dans le corps des walis via un communiqué, cette fois le premier magistrat du pays l’a annoncé à l’issue des travaux du Conseil des ministres qu’il a présidé  mardi 04 octobre 2016.

Il y a lieu de souligner que les walis de Skikda, Chlef, Djelfa, Bouira, et Mila sont respectivement mutés aux wilayas de Chlef, Djelfa, Ouargla, Sétif et Boumerdès.

Le secrétaire général de la wilaya de M’sila nommé à la tête de la même wilaya, alors que ceux d’Alger et de Boumerdès sont respectivement nommés walis d’Oum El Bouaghi et de Tipasa.

  • print