Nekkaz : « Saadani doit s’excuser sinon… »

date 2016/10/07 views 1818 comments 2
author-picture

icon-writer Mohamed Lahouazi/version française : Rachel Hamdi

L’homme d’affaire et militant algérien,Rachid Nekkaz accusé à son tour d’avoir été actionné par le général Toufik ,pour perturber les élections de 2014,a affirmé que ses avocats déposeront plainte pour diffamation.

Dans un message publié sur Facebook ce jeudi, l’ancien candidat malheureux aux présidentielles du 17 avrtil 2014 a affirmé qu’il avait l’intention de porter plainte pour diffamation contre le secrétaire général du FLN Amar Saadani.

M.Nekkaz avait exigé des excuses de la part de M.Saadani,le menaçant de recourir à la justice.

«Si le chef du FLN ne s’excuse pas publiquement, Rachid Nekkaz sera dans l’obligation morale de demander à ses avocats algériens de porter plainte pour diffamation à Alger le 1er novembre inchalah ».

Dans le même post, il a répliqué à ces accusations en évoquant l'appartement de Amar Saïdani à Paris, tout comme ceux du ministre Abdeslam Bouchouareb et du Premier ministre Abdelmalek Sellal en France.

  • print