Sonatrach redoute le départ massif à la retraite anticipée

date 2016/10/08 views 939 comments 1
author-picture

icon-writer Imène Kimouche / version française: Moussa. K

Le P-dg de Sonatrach, Amine Mazouzi et les responsables du secteur d’énergie en Algérie sont confrontés au problème de départ massif à la retraite anticipé des cadres ayant atteint l’âge de 50 ans.

D’après une source officielle auprès du groupe, Sonatrach qui a vu ses recettes s'effondrer au cours de ces derniers mois aura à faire face à un grand défi, celui de maintenir ses compétences. « Ce départ entraînera une sérieuse crise à partir de l’an prochain», soutient notre source.

Le groupe énergétique national avait annoncé début septembre avoir réalisé des résultats reluisants. Dans un communiqué, Sonatrach a indiqué avoir produit 5.71 millions de tonnes d'équivalent pétrole durant les  huit premiers mois de l’année en cours, soit une hausse de 8% par rapport à la même période de 2015.

  • print