Bounedjma: « Il faut virer les ministres qui ont applaudi Saadani »

date 2016/10/09 views 478 comments 0
author-picture

icon-writer B. Amine / version française: Moussa. K

Le président du Front national pour la justice sociale (FNJS), Khaled Bounedjma a qualifié les dernières déclarations de Amar Saadani de dangereuses et démesurées.

Pour lui, ces propos sont de nature à porter atteinte à la crédibilité des institutions de l’Etat et à raviver la fitna.

 Par ailleurs, Khaled Bounedjma a lancé appel au président Bouteflika pour limoger les ministres ayant ovationné le secrétaire général du FLN, Amar Saadani.

« Saadani a complètement violé les traditions en accusant des institutions de l’Etat d’être à l’origine des événements sanglants qu’a connus la wilaya de Ghardaïa. Cette accusation risque de provoquer une fitna immaîtrisable à Ghardaïa, Laghouat, Tiaret…etc.», a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse à Relizane.

L’orateur a souligné également que Belkhadem était chef de gouvernement et agissait au nom de l’Etat algérien, en s’interrogeant comment il est devenu du jour au lendemain un agent de la France.

Bounedjma s’est demandé aussi pourquoi Saadani n’avait prononcé mot sur cela lorsqu’il était sous la direction de Belkhadem, estimant que de tels propos portent préjudice au président de la République qui a nommé Belkhadem chef de gouvernement et son représentant personnel.

  • print