Législatives au Maroc : Nette victoire des Islamistes

date 2016/10/09 views 1338 comments 0
author-picture

icon-writer Echoroukonline:Rachel Hamdi

Le parti Justice et développement marocain (PDJ) a remporté les élections législatives au Maroc devant le parti d’authenticité et modernité (PAM),a annoncé ce samedi le ministère de l’intérieur marocain.

Le parti du premier ministre marocain Abdelilah Benkirane a gagné le plus grand nombre de sièges juste avant le Parti authenticité et modernité (PAM,libéraux),considéré par certains comme étant trop proche du palais : 125 députés, contre 102 sur un total de 395 sièges, selon les résultats provisoires officiels.

L’Istiqlal, le parti historique de la lutte pour l’indépendance, puis le Rassemblement national des indépendants (RNI) arrivent en troisième et quatrième position avec respectivement 45 et 37 députés .Huit autres partis se partagent le reste des sièges, dont la fédération de la gauche démocratique ‘FGD), qui a obtenu deux députés.

Arrivé au pouvoir dans la foulée des printemps arabes et après l’adoption d’une nouvelle constitution, permise par le roi Mohammed VI puis adoptée par référendum, le PJD renforce encore son assise.

Il bénéficie d’un bilan perçu comme positif par de nombreux Marocains et a pu compter sur sa réputation d’honnêteté. Il a aussi évité de mettre en œuvre des politiques trop idéologiques. « C’est un vote d’adhésion, dans la mesure où, durant la campagne, le débat a porté sur le bilan du gouvernement depuis cinq ans, analyse Mustapha Sehimi, politologue. C’est aussi le seul parti qui a fait le plein parmi ses électeurs potentiels. » La participation a en effet été faible, à 43 %.

  • print