6.000 terroristes usent de faux passeports

date 2016/10/09 views 643 comments 0
author-picture

icon-writer Nouara Bachouche / version française: Moussa. K

L’Organisation internationale de coopération policière (Interpol) exhorte l’Algérie à renforcer les mesures de vigilances au niveau des points de passage frontaliers, après avoir établi une liste de 6.000 personnes de différentes nationalités ayant rejoint le groupe Daech.

Selon des sources sécuritaires, « le secrétariat général d’Interpol a recommandé à l’Algérie ainsi qu’à l’ensemble des Etats membres de l’Organisation de renforcer les mesures de contrôle au niveau des points des frontières, après avoir répertorié 6.000 personnes ayant rejoint les rangs de Daech.

Cette liste est affichée au niveau des aéroports et ports de différents pays.

D’après toujours nos sources, les personnes jugées dangereuses par Interpol usent de faux passeports et des passeports volés.

Selon des informations en possession de l’Organisation, quelque 250.000 passeports syriens et irakiens.

  • print