Tahar Hadjar exhorte les universitaires à adhérer au FLN

date 2016/10/11 views 604 comments 0
author-picture

icon-writer Imène. A / version française: Moussa. K

En l’absence du secrétaire général du FLN, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar a exhorté, lors d’une Conférence nationale des étudiants et des compétences universitaires du parti tenue lundi à Alger, les étudiants à adhérer au parti et à sensibiliser les citoyens sur la nécessité de participer aux prochaines élections législatives.

Lors de son intervention, le ministre a mis l’accent sur la nécessité à ce que les universitaires s’intéressent à la politique, estimant que ces derniers sont libres de leurs appartenances politique et idéologique, tout en insistant à éviter à l’Université toute exploitation partisane.

« Il m’est agréable à ce que des étudiants s’intéressent à la politique et à ce qu’ils aient des positions politique et idéologique…Il n’est pas un crime si des organisations étudiantes adhèrent à des partis politiques… », a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, Hadjar a appelé les organisations étudiantes à revoir leurs revendications qui ne doivent surtout pas, à ses yeux, se limiter à la restauration, au transport et à l’hébergement mais à œuvrer à former les étudiants politiquement et à relancer les activités scientifiques et culturelles dans l’enceinte des universités.

En outre, le premier responsable du secteur de l’Enseignement supérieur prévoit un rôle important que les étudiants pourraient  jouer lors des législatives de 2017, à travers la sensibilisation des citoyens à y participer et à s’inscrire sur des listes électorales.

Pour lui, de plus en plus d’universitaires rejoignent les rangs du Front de libération nationale (FLN) auquel il appartient lui-même.

  • print