La Police française intercepte Rachid Nekkaz

date 2016/10/12 views 2286 comments 0
author-picture

icon-writer Messaoud Hedna/version française :Rachel Hamdi

La police française avait procédé hier, à l’arrestation de l’ancien postulant à la candidature pour la présidentielle algérienne en 2014, Rachid Nekkaz,pour protestation sans permission et paiement des amendes adressées aux femmes portant le voile intégral.

L’homme d’affaire algérien a affirmé dans un message posté sur sa page officielle Face book, que le ministre français de l’intérieur Bernad Cazeneuve a procédé à son arrestation, tout en prenant prétexte de manifestation non conforme. Ainsi,autre argument, il s’agit du paiement des amandes anti-niqab.

«Rachid Nekkaz s’apprêtait ce à prendre le train pour Cherbourg ou il s’était fixé un rendez-vous avec la presse afin de payer la 1170éme amende anti-niqab, mais comme M.Cazeneuve était le maire de cette commune, il ne pouvait pas supporter cette humiliation »,a-t-il dévoilé.

M.Nekkaz a notamment frappé fort lorsqu’il accusé le premier ministre Abdelmalek Sekllal, le ministre de l’industrie Abdesslam Bouchouareb ainsi le SG du FLN Amar Saadani d’être derrière son arrestation.

«Cédant aux pressions de Saadani,Sellal et Bouchouareb qui ont exigé de la France une action ferme contre Rachid Nekkaz ,celui-ci est convoqué au tribunal de Paris (TGI) le 20 janvier 2017 à 9h »,a-t-il ajouté.

 

 

  • print