Départ d Rajevac : Raouraoua écarte la responsabilité des joueurs

date 2016/10/13 views 564 comments 0
author-picture

icon-writer Echorouksportif : Kamel Chirazi/version française : Rachel Hamdi

Milovan Rajevac, le sélectionneur serbe de l'Algérie, a démissionné, trois mois seulement après sa nomination, dans la foulée du match nul contre le Cameroun (1-1) en ouverture des éliminatoires du Mondial 2018.

La Fédération l'a confirmé dans un communiqué d'une ligne et demie, juste après que la télévision publique algérienne ait annoncé ce départ. Rajevac s'était engagé fin juin à la place du technicien français Christian Gourcuff.

Mohamed Raouraoua est sorti de son mutisme ce mercredi après midi dans une déclaration à l'ENTV. il est revenu sur le match Algérie- Cameroun (1-1) et tout ce qui s’est dit sur les raisons du départ de Milovan Rajevac.

 «Ils ne sont aucunement responsables du départ de Rajevac . Il  arrive parfois qu'avec les joueurs des choses se passent dans les vestiaires, et c’est tout à fait normal  et ça se passe partout dans les différents vestiaires du  monde  que ce soit au niveau des clubs ou des sélections. On a l’habitude d’assister à des discussions parfois houleuses et très animées entre les différents joueurs et l'entraîneur  après un match, mais tout le monde dépasse cela dès la fin de la rencontre. C’est ce qui s’est passé a la fin du match face au Cameroun entre certains joueurs et l’entraîneur » a précisé Raouraoua.

La FAF est donc à la recherche d'un nouveau sélectionneur pour succéder au Serbe Milovan Rajevac en prévision du match contre le Nigeria du 12 novembre à Uyo pour le compte de la deuxième journée des qualifications de la Coupe du monde 2018, et de la CAN-2017 au Gabon.

  • print