Bedoui: « Ils veulent livrer l’Algérie aux mains de l’ennemi!»

date 2016/10/16 views 1600 comments 0
author-picture

icon-writer Oualid. A / version française: Moussa. K

Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui a accusé certaines parties tentent de porter atteinte à la réputation du pays et de le livrer aux mains de l’ennemi et appelé les walis à se joindre aux services de sécurité et à ceux ayant de bonnes intentions en vue de faire échec à toutes ces tentatives.

Dans un discours inaccoutumé, Noureddine Bedoui a pointé du doigt certaines parties qu’il n’a pas nommées de vouloir s’en prendre de l’Algérie et de porter atteinte à sa réputation aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays.

Lors de son allocution prononcée samedi à l’occasion d’installation des nouveaux walis, Bedoui a appelé les premiers responsables locaux à faire preuve de « professionnalisme » pour déjouer ces tentatives et préserver les acquis de les acquis de la sécurité et de la stabilité qu’il considère comme « priorité des priorités».

« Le président Bouteflika suit au quotidien le travail des walis », soutient-il, indiquant que « la préservation de la sécurité, la stabilité, la quiétude et la sérénité doivent constituer la priorité des priorités de l’action des walis ».

« Le peuple s’attache à la sécurité et à la stabilité et il n’a de cesse de le prouver en prônant la paix et la stabilité », a-t-il encore affirmé.

S’agissant des acquis de la réconciliation nationale, le représentant du gouvernement a soutenu qu’ « il n’y aura pas de concession là-dessus et que chacun œuvre à l’inculquer et la transmettre aux générations futures », insistant également sur la nécessité de la coopération entre walis et différents corps de sécurité pour barrer la route à ceux qui tentent de nuire à ces acquis.

  • print