Après son mutisme, Feghouli s’exprime

date 2016/10/18 views 936 comments 0
author-picture

icon-writer Echorouksoportif :Hocine.K/version française :Rachel Hamdi

L’international Algérien, Sofiane Feghouli,a enfin brisé le silence maintenu depuis le match face au Cameroun travers un communiqué dans lequel il s’est défendu et a défendu ses coéquipiers.

C’est via sa page officielle de facebook qu’il a décidé de rompre le silence tout affichant sa déception : « Dernièrement, j’ai entendu parler de voyou, de racaille, de star à lego surdimensionné et je ne parle pas des insultes. On tente de me salir ainsi que mes frères de la sélection. Il y a des gens en manque de reconnaissance qui colportent des rumeurs car ils ont un problème avec ceux qu’ils appellent les « binationaux » ou plus insultant « l’immigré ».

Pour Feghouli, l’Équipe nationale est sacrée, « elle n’appartient ni à Feghouli, ni à Brahimi, ni à Mahrez, ni à aucun joueur. Elle appartient au peuple algérien ». Il est aussi conscient de sa force.

«Après la défaite face à la Belgique, ils nous ont tapés dessus en nous voyant déjà rentrés à la maison. Ils cherchent encore le moyen de faire parler d'eux. Je pense que nous possédons une génération unique, certains disent même historique, qui ne forment qu'un seul clan. Elle mouille le maillot, joue un football en général séduisant et donne du bonheur à tout le pays et même au-delà.»

  • print