Raouraoua devrait écarter Feghouli avant la CAN

date 2016/11/17 views 2516 comments 4
author-picture

icon-writer H. Samir / version française: Moussa. K

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Mohamed Raouraoua décide d’écarter définitivement Sofiane Feghouli de l’équipe nationale et ne pas le convoquer pour la CAN 2017 au Gabon, si sa situation ne s’améliore pas au sein de son club, West Ham.

Echorouk a appris d’une source sûre que la lourde défaite concédée face au Nigeria (3-1) et le semi-échec à domicile contre le Cameroun (1-1) poussent Raouraoua à prendre une série de décisions.

Entre autres, la non-convocation des joueurs qui manquent de temps de jeu et ne jouent pas régulièrement au sein de leurs clubs respectifs.

Le manque de compétition de certains joueurs a influé sur le rendement  de l’équipe lors de ses deux sorties comptant pour les éliminatoires de la coupe du monde 2018. En effet, les Verts ont besoin d’un miracle pour se qualifier à ce grand rendez-vous, sachant qu’ils sont à 5 longueurs derrière le Nigeria qui caracole en tête du groupe B (6 pts).

Selon la même source, le président de l’instance fédérale a tenté de cacher sa colère suite à la défaite face aux Black Stars. Mais cela ne l’a pas empêché de confier à ses proches qu’il envisage de changer de méthode avec certains joueurs, notamment l’ancien pensionnaire de FC Valence, Sofiane Feghouli.

Sans citant d’autres noms, les paroles de Raouraoua s’appliquent, d’après toujours la même source, sur d’autres joueurs qui sont dans la même situation que Feghouli, à savoir le portier, Rais M’bolhi qui devrait être hors compétition dans la période précédant le coupe d’envoi de la 31e édition de la Coupe d’Afrique des Nations au Gabon (14 janvier – 5 février 2017).

 Il semble que le président de la FAF n’a toujours pas digéré l’interview qu’a accordée Feghouli à un journal français dans laquelle il reproche à Raouraoua une erreur de casting en engageant le technicien serbe, Milovan Rajevac, à la tête du staff technique des Verts.

Pour sa part, le coach national, Georges Leekens a explicitement rappelé aux joueurs manquant de temps de jeu d’agir pour améliorer leur situation pour garder leurs postes au sein de l’équipe nationale. Le cas échéant, il sera contraint de faire appel à d’autres joueurs compétitifs.

Des observateurs estiment que la liste des 23 joueurs convoqués pour la CAN sera remaniée, d’autant plus que quelques joueurs devraient être écartés et d’autres vont revenir en sélection, Ounas, Soudani, Boudebouz et Ghezzal qui ont déclaré forfaits face au Nigeria.

  • print