2.000 chefs d’entreprises se projettent sur l’après-pétrole

date 2016/11/27 views 628 comments 3
author-picture

icon-writer Ahmed Alioua / version française: Moussa. K

L’Algérie abritera les 3 et 5 décembre prochain le plus grand forum africain d’investissement et d’affaires avec la participation de 2.000 chefs d’entreprise, d’importantes personnalités politiques et des hommes d’affaires.

« Le rendez-vous d’Alger » se veut une occasion pour concevoir les nouvelles dynamiques économiques du continent.

Organisé par le gouvernement algérien, les différents ministères et le Forum des chefs d’entreprises (FCE), ce rendez-vous est de l’avis de Brahim Abdessalam, vice-président du FCE « une occasion de travail pour mettre en place une vision commune et d’aller de l’avant pour réaliser les aspirations à travers des bases claires et équilibrées. L’Algérie envisage de jouer un rôle central et motivant en  vue de faire de la zone économique africaine une des plus importantes zones économiques du monde».

Dans sa perspective de diversifier son économie, les autorités algériennes envisagent d’encourager les investissements directs dans le continent et soutenir les investissements intra-africains de manière étudiée de sortie qu’ils soient d’un grand apport pour les parties concernées.

Ce sera également une opportunité pour s’entretenir, échanger d’idées et renforcer les liens de confiance et compréhension entre les hommes d’affaires.

L’objectif majeur de cet événement étant de rassembler les éminentes personnalités dans le monde des affaires (public-privé), grands producteurs et consommateurs en vue d’aboutir à des solutions aux défis du continent, particulièrement ceux ayant trait au développement des capacités économiques de l’Afrique et à la contribution à l’application du plan de l’Union africaine (UA) visant à stimuler le commerce intra-africain. 

Pour sa part, Toufik Lerari, président de Jil FCE, a indiqué que « cet événement doit reposer sur cinq axes essentiels: l’agriculture, l’énergie, le numérique, les infrastructures…».

  • print