Le chef de la secte ahmadite demande à ses partisans en Algérie d’être patients

date 2016/11/28 views 1248 comments 4
author-picture

icon-writer Ahmed Zegari / version française: Moussa. K

La Cour de Skikda a condamné dimanche les adeptes de l’Ahmadiyya à des peines d’emprisonnement de 1 à 12 mois de prison.

Ils sont condamnés après avoir été arrêtés, voici deux mois, dans une villa où ils accomplissaient la prière de vendredi, a-t-on appris de certaines sources.

Le chef de la secte ahmadite a été condamné à un an d’emprisonnement ferme assorti d’une amende de 100.000 DA. Deux de ses assistants, à savoir un ambassadeur et un comptable, ont écopé d’une peine de 8 mois d’emprisonnement avec sursis, assortie d’une amende de 50.000 DA.

Les 18 autres mis en cause ont été condamnés à six mois de prison avec sursis, assortis d’une amende de 50.000 DA, tandis que deux autres écopent d’une peine d’un mois de prison et une amende de 20.000 DA.

D’après toujours nos sources, le cheikh du dogme ahmadite à Skikda continue de défendre la secte et ses adeptes et d’organiser des rencontres périodiques. En plus, il leur a préconisé d’être patients et de s’inspirer des compagnons du Prophète Mohamed (QSSSL) qui ont tant souffert d’injustice et d’oppression.

  • print