Bakhti Belaïb: vers la baisse du quota d’importation de véhicules en 2017

date 2016/11/30 views 866 comments 2
author-picture

icon-writer Imène Kimouche / version française: Moussa. K

Le ministre du Commerce, Bekhti Belaïb a évoqué les possibilités de revoir à la baisse le quota d’importation de véhicules en 2017.

Il estime que le gouvernement devrait opter pour un quota inférieur à celui de 2016, soit 97.000 unités importées.

De l’avis du ministre du Commerce, « la balance de paiements du pays connaît un important déficit, d’où la situation difficile impose de réduire l’importation de véhicules en 2017 de sorte que les dépenses non vitales soient diminuées». 

Le ministre a reconnu les difficultés de la situation économique du pays, marquée par le ralentissement de la croissance en raison de la crise pétrolière et du déficit de la balance de paiements, qui exigent, à ses yeux, d’aller vers la réduction de la facture des importations en 2017, y compris les véhicules.

Le ministre a annoncé aussi, à la veille du très attendu Forum économique Algérie-Afrique « Rendez-vous d’Alger », qui se tiendra du 3 au 5 décembre prochains,  des préparatifs en faveur de l’introduction du libre-échange entre l’Algérie et des pays africains devant faciliter l’accès au marché africain des produits algériens.

Par ailleurs, il n’a pas manqué de souligner le nombre considérable de d’opérateurs économiques algériens et des entreprises désireux de se lancer dans des activités d’exportation vers le continent africain.  

Belaïb a fait savoir que ces efforts aiguillés vers l’exportation seront déployés en étroite collaboration avec les ministères de l'Industrie et des mines, des  Transports et des Travaux publics, de l'Agriculture, de Développement rural et la Pêche, afin de faire de cet effort un succès de l'économie algérienne à tous les niveaux.

  • print