Angela Merkel à nouveau humiliée par Donald Trump

date 2017/03/19 views 1720 comments 0
author-picture

icon-writer Rachel Hamdi

La rencontre entre la chancelière allemande Angela Merkel et le président américain Donald Trump s'est déroulée dans un climat tendu.

L'Allemagne doit une vaste somme à l'Otan et les Etats-Unis doivent être payés plus pour la défense puissante et très chère qu'ils assurent à l'Allemagne!" : moins de vingt-quatre heures après une conférence de presse conjointe avec la chancelière allemande au cours de laquelle cette dernière s'est sentie obligée de promettre que son pays continuerait d'augmenter ses dépenses militaires, le président américain est revenu à la charge samedi après-midi sur Twitter. 

Au même moment, le groupe Finances du G20 – dont les chefs d'Etat se réuniront en juillet à Hambourg sous présidence allemande – annonçait qu'il retirait de sa déclaration finale sa traditionnelle condamnation du protectionnisme économique, mais aussi son soutien à l'accord de Paris sur le climat, reflétant les reculs du nouveau gouvernement américain sur ces deux sujets…

Humiliant? Clairement. Le président américain a refusé de lui serrer la main dans le Bureau ovale, une poignée pourtant réclamée par les photographes et proposée par la chancelière.

Interrogé dimanche par le site du magazine allemand Der Spiegel, le porte-parole de Donald Trump, Sean Spicer, a avancé une autre raison pour cette main non serrée. "Je ne pense pas qu'il ait entendu la question", a-t-il ainsi expliqué, alors que la chancelière allemande avait proposé au président américain de lui serrer une nouvelle fois la main face aux demandes des photographes. 

 

  • print