Réapparition du président Bouteflika après 55 jours d’absence

date 2017/03/20 views 744 comments 1
author-picture

icon-writer Kamel Chirazi / version française: Moussa. K

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a reçu dimanche le ministre des Affaires maghrébine, de l’Union africaine et de la Ligue des Etats arabes, Abdelkader Messahel.

Après 55 jours d’absence, le chef de l’Etat réapparait en recevant le ministre Messahel qui lui a présenté un compte-rendu sur la situation  dans la région, notamment au Sahel, au Mali et en Libye.

Rappelons que « l’état de santé du président Bouteflika » a suscité dernièrement une grande polémique au point que des responsables au sein du gouvernement et des chefs de partis ont dû réagir en affirmant que « Bouteflika se porte bien». 

Djamel Ould Abbès, secrétaire général du FLN a qualifié le débat suscité par l’absence du chef de l’Etat de la « surenchère », ajoutant « lui avoir rendu visite et qu’il (Bouteflika) accomplisse ses fonctions de manière normale ».

De son côté, le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra a nié que le report de la visite du président iranien en Algérie soit lié à l’état de santé de Bouteflika, alors  que le directeur du cabinet de la présidence de la République, Ahmed Ouyahia avait dénoncé, 24 heures plus tôt, « des rumeurs tendancieuses véhiculées par des parties hostiles à l’Algérie», assurant par là même que le chef de l’Etat assure ses fonctions le plus normalement du monde et qu’il se trouve en « très bonne santé ».

Voici ci-dessous un extrait de l'audience accordée par le président Bouteflika à Abdelkader Messahel.

  • print