Disparition mystérieuse du candidat du FLN à Béjaïa

date 2017/04/08 views 1442 comments 0
author-picture

icon-writer Taguemount. A. / version française: Moussa. K.

La famille « Djouder » de la ville de Béjaïa vit dans l’angoisse depuis une semaine après la disparition mystérieuse de « Saïd ».

Âgé de 66 ans, ce fils de chahid, ancien conservateur général des forêts et père de cinq enfants a disparu dans des conditions obscures, sachant qu’il est candidat du FLN aux prochaines élections législatives du 4 mai 2017.

Dans une déclaration à Echorouk, un des enfants de « Ammi Saïd » a révélé que son père n’avait pas donné signe de vie depuis jeudi 30 mars 2017.

Il a révélé que son père était allé dans la matinée au marché à bord de sa voiture « POLO » avant de revenir chez lui pour repartir de nouveau après avoir accompli la prière d’El Dohr. Il s’était rendu au siège de la mouhafedha FLN de Béjaïa muni d’un tas documents liés aux prochaines élections, aux centres et bureaux de vote ainsi que les listes des observateurs… Après trente minutes, « Ammi Saïd »  quitte la mouhafedha sans laisser trace, selon notre interlocuteur.

A 18 heures, son fils a tenté de le joindre, en vain, car son téléphone était injoignable et injoignable encore à l’heure où on met sous presse.

Des bénévoles sillonnent les villages 

Bon nombre de bénévoles ont sillonné ces derniers jours des différentes localités de la wilaya, d’Azeffoue (Tizi Ouzou) jusqu’à Kherrata mais aucune trace n’a été retrouvée du quinquagénaire et sa voiture. 

Notre interlocuteur n’écarte la piste d’enlèvement, sachant qu’il ne subissait pas de pressions ou de problèmes de son entourage.

La famille de « Saïd Djouder » lance, à travers Echorouk, un appel à témoin à toute personne ayant des éléments pouvant aider à le retrouver en contactant au plus vite les numéros: 0773 75 95 05 / 0670 02 88 71 ou en appelant les services de sécurité.

  • print