BAC 2017: pas de coupure d’internet

date 2017/05/10 views 783 comments 0
author-picture

icon-writer Nachida Kouadri / version française: Moussa. K.

Les prochains candidats au baccalauréat ayant un retard qui n’excède pas 60 minutes seront désormais autorisés à entrer dans la salle d’examen, et ce à l’effet d’éviter des exclusions, dont des centaines de candidats étaient victimes lors de l’édition 2016.

Le ministère de l’Education nationale a décidé l’installation des caméras de surveillance et des brouilleurs au niveau des centres d’impression des sujets du baccalauréat ainsi que les centres de conservation des sujets, dont le nombre sera réduit cette année. Une mesure qui ne concerne pas les centres d’examen.

Par ailleurs, l’Office national des examens et concours (Onec)  a opté pour l’élaboration des sujets de réserve à utiliser en cas de fuite comme ce fut le cas lors la session 2016.

Intervenant en marge d’une conférence de presse animée mardi au siège de son département, la ministre de l’Education est revenue sur les mesures prises pour sécuriser les examens du baccalauréat et assurer un bon déroulement des épreuves.  A cet effet, il a été décidé de sécuriser tous les sites électroniques, notamment «facebook». Ce réseau social a, faut-il le rappeler, créé un grand scandale lors des épreuves du BAC session 2016, dans la tricherie a frappé de plein fouet la crédibilité de cet examen.

En outre, Nouria Benghebrit a noté la « sécurisation des sites conformément à un plan adopté par le ministère de l'Intérieur et des collectivités locales, la réhabilitation du siège régional de l'Office national des examens et concours d'Alger, la réduction du nombre de centres où sont gardés les sujets des épreuves, l'installation de brouilleurs et d'équipement de vidéosurveillance au niveau des centres d'impression des sujets du baccalauréat et centres de conservation des sujets (DE) et interdiction de l'accès des véhicules aux centres d'examen».

Elle a également fait savoir que les centres d’examen s’ouvrent à 8 heures et les épreuves commencent à 9 heures, ajoutant que cette période sera consacrée pour orienter et préparer les candidats psychologiquement.

Ce qui est interdit pendant les épreuves du bac 2017

La ministre a souligné qu’il n’y aura ni de coupure d’internet ni de blocage des réseaux sociaux, d’autant plus que la procédure n’avait donné aucun résultat, il y a un an, ajoutant que les portables et tout autre moyen de communication seront interdits et devront être déposés à l’entrée du centre d’examen dans une salle aménagée à cet effet.

Pour ce qui est du volet pédagogique, elle a annoncé le maintien de deux sujets d’examen au choix pour chaque épreuve ainsi que les 30 minutes supplémentaires accordées lors de chaque examen.

A noter que les résultats des examens de fin de cycle primaire, du BEM et du BAC seront annoncés respectivement le  9 juin, le 27 juin et le 15 juillet.

En outre, la première responsable du secteur d’éducation a insisté sur la nécessité de ne pas ternir l’image de l’examen du baccalauréat. 

  • print