BAC : Des centres fantômes, absence massive des candidats

date 2017/07/16 views 887 comments 1
author-picture

icon-writer Imane Zitouni,Kheira Ghanou/version française :Rachel Hamdi

Les épreuves de la session spéciale du Baccalauréat qui ont débuté jeudi dernier ont connus des cas d’absences massifs enregistrés dans les salles d’examens fantômes abritant parfois un seul candidat.

Le premier jour de cette session spéciale du BAC a été marquée par l’absence de 78.672 soit 75.66% du total des candidats inscrits.

Au total, 104.036 candidats sont inscrits à cette session spéciale à travers le territoire national, dont 10.082 candidats scolarisés et 93.954 candidats libres.

Contrairement à ce qui était prévu, l’absentéisme a régné dans tous les centres déployés à travers le territoire national, notamment à Oran ou le taux a atteint la barre des 98%, un pourcentage qui a été enregistré dans cette matinée.

En effet, cette session spéciale est marquée non seulement par l’absence des candidats ou l’on trouve des salles complètement vides, mais aussi des enseignants qui se sont retrouvés en train de siroter du café pour passer le temps perdu.

Le plus grand taux d'absence lors de la session spéciale du Baccalauréat a été enregistré chez les candidats libres, a fait savoir le Directeur de l'enseignement secondaire général et technologique au ministère de l'Education nationale, Abed Attoui.

 

La plupart des candidats qui ont abandonné les épreuves sont des candidats libres (90 000), notamment des étudiants dont les examens universitaires avaient coïncidé avec la session de juin.

  • print