Aïd El Adha : Le mouton coutera entre 20.000 et 4.000 Da

date 2017/07/17 views 917 comments 0
author-picture

icon-writer Reda Mellah/version française : Rachel Hamdi

Le président de l’Union nationale des Paysans algériens (UNPA), Mohamed Alioui a tenu à rassurer la population quant à l’abondance du produit agricole cette année, qui aura un impact sur les prix du Cheptel lors du prochain Aïd El Adha.

En marge de la rencontre du ministre du Commerce, Ahmed Abdelhafidh Saci avec plusieurs cadres du ministère ainsi que des représentants  d’associations des consommateurs, le président de l’UNPA a dévoilé qu’il y a un excédent dans pratiquement tous les produits agricole, en l’occurrence le cheptel et les légumes.

«On a cette année plus de 28 millions de têtes d'ovins , alors qu'en moyenne on sacrifie pendant l'Aïd près de 4 millions de têtes. Ce qui fait que l'offre dépasse largement la demande»,a-t-il dévoilé.

«Cette année le mouton de l’Aïd devrait être à la portée de tous les citoyens. Le prix du mouton devrait s’établir autour des 20.000 da. Le gros mouton de 50 kg, dont les prix avoisinaient d’habitude les 90.000 da, devrai couter aux alentours des 40.000 à 45.000 da »,a-t-il assuré.

M.Alioui a par contre insisté sur la nécessité de renforcer les usines et les unités de transformation des produits agricoles, et ce à cause des pertes qui se font en raison de la difficulté de commercialisation de leurs surplus de productivité.

«Les autorités doivent créer toute une industrie autour de l’élevage, notamment en ce qui concerne la viande congelée que l’on importe à coup de millions d’euros d’Inde et d’Argentine »,a-t-il ajouté.

  • print