Haddad se défend: "Mon groupe est la cible d’une campagne hostile et violente"

date 2017/08/06 views 540 comments 0
author-picture

icon-writer Sofiane. A. / version française: Moussa. K.

Le groupe ETRHB -pour son propriétaire Ali Haddad- a rompu le silence et décidé de se défendre après les critiques qui se sont abattues sur lui au lendemain des mises en demeure qui lui étaient provenues de différents ministères.

Haddad a expliqué dans un communiqué que son groupe faisait l’objet d’une"campagne hostile, violente et féroce au point de s’interroger légitimement sur ses buts réels", estimant que ces attaques étaient préparées avec "préméditation".

De l’avis de Ali Haddad, "la récente campagne de propagande" lancée contre lui s’est basée sur des justificatifs infondés concernant les mises en demeure envoyées au groupe ETRHB, affirmant être habitué à ce type de situation dans la relation entre le maître de l’ouvrage et les entreprises réalisatrices.

Le même communiqué a affirmé que sur les 52 mises en demeure envoyées aux attributaires des projets relevant du ministère des Transports et des Travaux publics, le groupe ETRHB en est destinataire  de huit en tant qu’attributaire du projet et une seule mise en demeure en tant que maître de l’ouvrage.

S’agissant des marchés obtenus au gré à gré, le document a fait savoir encore que le groupe "participe en toute transparence et dans le respect des règles de la concurrence dans les appels d’offres nationaux et internationaux et ce aux côtés des entreprises publiques et étrangères", affirmant avoir obtenu les projets grâce à des offres techniques et financières concurrentielles.

Le communiqué signé Ali Haddad a affirmé encore que l’entreprise familiale n’avait pas poussé comme un champignon et qu’elle était créée en 1988,  a contribué au processus de construction dans les années 1990, tout comme le processus de la réconciliation nationale et le programme du président Bouteflika, et compte aujourd’hui diversifier les ressources de l’économie nationale à travers ses différentes unités.

  • print