Fin de règne de Hannachi à la JSK

date 2017/08/07 views 1102 comments 2
author-picture

icon-writer Echoroukerriadhi: Moussa. K.

Le président de la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK), Mohand Cherif Hannachi a été viré de son poste lors de l’assemblée générale tenue par les actionnaires du conseil d’administration (CA) ce lundi 07 août au siège du club à Tizi Ouzou.

La réunion a eu lieu en l’absence du président contesté Hannachi, qui passe ses vacances au Maroc. A la tête de la JSK depuis 1993, Hannachi a vu sa cote de popularité chuter brutalement ces dernières années et la liste des détracteurs (anciens joueurs, supporters…) ne cesse de grossir de jour en jour.

Rappelons que des milliers de fans des Vert et Jaune ont organisé plusieurs actions de contestation et des marches pour exiger le départ de celui qui est resté pratiquement un quart de siècle à la tête du club le plus titré en Algérie.

Plusieurs actionnaires sont unanimes à dire que le club est dans une situation qui oblige plus que jamais de prendre une décision historique ; portant la destitution de Mohand Cherif Hannachi.

Soucieux de la situation chaotique que vit la JSK, les actionnaires ont fini par retirer la confiance à Hannachi et ouvrir le capital du club à de nouveaux actionnaires, dont l’industriel Lakhdar Medjane qui a promis de remettre la JSK sur les rails. Celui-ci a ajouté que d’autres actionnaires souhaitaient acheter des actions du club.

En attendant l’ouverture du capital du club en septembre prochain, Azlaf Malik aura la tâche de diriger le «directoire » qui gèrera les affaires du club pendant cette période de transition.

  • print