Ould Ali critique la suspension de la fédération algérienne de Karaté

date 2017/08/13 views 469 comments 0
author-picture

icon-writer Echorouk Sportif : H.K/version française : Rachel Hamdi

Le ministre Le ministre de la Jeunesse et des sports, El Hadi Ould Ali a vivement critiqué la décision prise par la fédération mondiale de karaté-do (WKF), de suspendre la Fédération algérienne de Karaté-do.

Il s’agit selon lui, d’une décision injuste et complètement infondée. Le premier responsable du secteur sportif a affirmé, vendredi depuis la ville de Constantine a annoncé qu’une cellule de crise a été installée par son département et des contacts ont été entamés pour explorer toutes les voies possibles et nécessaires pour une éventuelle annulation de cette décision.

«La suspension de la FA de karaté par la WFK est une décision injuste » a indiqué le ministre, en marge d’une visite au stade Chahid-Hamlaoui devant abriter samedi le match du dernier tour qualificatif du Championnat d’Afrique des nations CHAN 2018 opposant la sélection algérienne A’  à l’équipe libyenne, soulignant  qu’une correspondance a été envoyée à  la WKF demandant  plus amples explications sur cette décision' ».

D’autant que le ministre qualifie la désignation du directoire de « réglementaire » rappelant que son installation visait à stabiliser la discipline emportée par une grave instabilité freinant, du coup, son développement.

M.Ould-Ali a salué, par ailleurs, la décision de la fédération algérienne de footbal (FAF) de domicilier le match de la sélection nationale A’ (joueurs locaux) à la ville des ponts suspendus.

 

 

  • print