Halilhodzic qualifie le Japon ​au Mondial 2018

date 2017/09/02 views 623 comments 0
author-picture

icon-writer Echorouksportif :Ali.B/version française :Rachel Hamdi

L’ancien sélectionneur Vahid Halilhodzic va finalement «continuer son travail» à la tête de la sélection japonaise, balayant vendredi les doutes qu'il avait lui-même levés concernant son futur à la tête des «Samouraïs bleus» après leur qualification pour le Mondial 2018.

«Oui, j'ai beaucoup réfléchi à mon futur, pour les raisons privées que j'ai évoquées ce jeudi.À ceux qui m'ont attaqué, je leur dis: dommage, mais je vais juste continuer mon travail», à la tête de la sélection japonaise, a déclaré Vahid Halilhodzic à la presse.

«Je ne suis pas un robot. Je ne peux pas cacher mes émotions et il est trop tard à mon âge pour changer. Peut-être que je ne suis pas aussi diplomate que mes prédécesseurs, ce qui peut déplaire à certains, mais je suis fier de mon bilan», a-t-il ajouté.

Le Japon est le quatrième pays qualifié pour la Coupe du monde 2018 (gr.B, zone Asie) en Russie, grâce à sa victoire 2-0 (mi-temps: 1-0) face à l'Australie à Saitama.

Le Japon, qui n'a raté aucune Coupe du monde depuis sa première participation en 1998, devient ainsi le quatrième pays qualifié pour le Mondial 2018, après la Russie, pays hôte, le Brésil et l'Iran.

  • print