Marché auto Algérie: les ventes en baisse de 40%

date 2017/09/04 views 785 comments 0
author-picture

icon-writer Imène Kimouche / version française: Moussa. K.

Les ventes de véhicules en Algérie ont baissé de 40.8% pendant les six premiers mois de l’année en cours, a révélé l’agence américaine du marché d’auto "Focus 2 move".

Elles se sont établies à 51.827 unités contre 87.537 à la même période en 2016, soit une baisse de près de 36.000 voitures.

L’agence américaine -qui a scruté le marché automobile algérien- a souligné une baisse sensible des ventes de véhicules en Algérie, qui occupe le 14e rang au classement des pays arabes. Une chute qui s’explique par le retard dans la livraison des licences d’importations au niveau du ministère du Commerce, sachant que le gouvernement ne s’est toujours pas prononcé sur le dossier, dont le contingent quantitatif d’importation des véhicules était initialement revu à la baisse.

D’après le rapport publié dimanche dans un certain nombre de sites arabes, les ventes de véhicules dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord (MENA) ont reculé de plus de 9.2% pendant les six premiers mois de l’année pour atteindre 1.7 million d’unités, indiquant que les ventes ont considérablement baissé dans certains pays de l’Afrique du Nord, notamment en Algérie où elles ont atteint 40%, et ce à cause  des réformes économiques engagées dans le pays.

En revanche, elles ont connu une tendance haussière dans d’autres pays, comme le Maroc et de la Tunisie.

La Tunisie a enregistré une hausse de l’ordre de 9.4%, occupant ainsi la 3e place avec des ventes estimées à 33.486 unités contre 30.599, suivie de l’Irak (7.7%) et du Maroc (1.1%).

D’autres Etats ont été touchés par une forte baisse, en l’occurrence le Sultanat d’Oman (15.3%) qui arrive en 7e position et l’Arabie saoudite (16%).

Le Qatar est au 11e rang -en dépit du blocus qui lui est imposé par des pays voisins, des ventes estimées à 30.000 unités, tandis que celles des Emirats Arabes Unis (EAU) ont diminué de 24.9%, en atteignant 124.656 unités contre 166.000 au premier semestre 2016. 

  • print