Bouhadja et Bensalah : « La légitimité du président est indiscutable »

date 2017/09/05 views 680 comments 3
author-picture

icon-writer Abdesslam Skia/version française : Rachel Hamdi

Le président du conseil de la nation, Abdelkader Bensalah,et le président de l’Assemblée Populaire Nationale, Saïd Bouhadja ont réagi aux appels lancé par certaines personnalités publiques pour l’application de l’article 102 portant sur la vacance du pouvoir.

Dans leurs discours respectifs prononcés à l'ouverture de la session parlementaire, hier, les deux hommes politiques ont dénoncé ouvertement cette campagne menée contre le président de la République. 

Les deux hommes politiques ont affirmé  que le président de la République  a été  plébiscité par le peuple algérien à l’issue d’un suffrage transparent et démocratique.

«Les voix qui portent de faux jugements et qui dépassent l'éthique politique, et tentent par désespoir de cause de semer le doute sur les institutions de l'Etat et leur crédibilité, ignorent sciemment et pour des raisons obscures la logique constitutionnelle, car leur objectif apparent n'est rien d'autre que d'affaiblir les institutions constitutionnelles de l'Etat et de faire reculer le pays avec tous les risques que comporte cette aventure», a lancé le président de l'APN.

Quant au président du Conseil de la Nation,M.Bensalah a tiré à boulets rouges sur les détracteurs du président de la République. Selon lui, il s’agit d’une absence de vision quant à la bonne attitude à prendre dans les circonstances qui président à la situation que traverse le pays.

«La conjoncture actuelle nécessite de soutenir le président, de défendre sa légitimité constitutionnelle, de renforcer l'unité du pays et s'atteler au règlement des vrais problèmes du pays». 

  • print