Suppression de la basmala: les Oulémas musulmans s’indignent

date 2017/09/06 views 1570 comments 2
author-picture

icon-writer Abderrazak. B. / version française: Moussa. K.

L’Association des oulémas musulmans algériens s’est insurgée mardi contre la suppression de la "basmala" des manuels scolaires.

Pour l’Association, la décision constitue une "agression contre nos enfants".

"Nous sommes très affectés par la suppression de la basmala des manuels scolaires, notamment ceux destinés au cycle primaire, au nom de la réforme", a indiqué l’Association des oulémas dans un communiqué.

"Nous dénonçons cette mesure que nous considérons comme étant une agression contre nos enfants et l’identité de notre peuple", a-t-elle ajouté.

Et l’Association de s’interroger: "A-t-on consulté le ministère des Affaires religieuses, le Haut Conseil Islamique et l’Association des oulémas pour supprimer la basmala?".

Selon l’Organisation, la Constitution, le Manifeste du 1er Novembre, les discours du président de la République et tous les manuels scalaires commencent depuis 14 siècles par la basmala (Au nom d’Allah le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux).

En réaction, la ministre de l’Education, Nouria Benghebrit a indiqué lundi que la basmala était maintenue dans le livre d’éducation islamique et que la responsabilité de sa suppression des autres livres incombe à ceux qui les ont confectionnés.

  • print