Saipem attend la décision de la Cour suprême pour récupérer 83 millions d’euros

date 2017/09/12 views 952 comments 0
author-picture

icon-writer Hassan Houicha / version française: Moussa. K.

La filiale de la compagnie italienne, Saipem attend une décision de la Cour suprême pour pouvoir récupérer ses deux comptes bancaires -gelés en Algérie- estimés à 83 millions d’euros, soit 1.000 milliards de centimes.

Saipem a déclaré qu’en dépit de la décision de la cour criminelle d’Alger portant la levée du gel de ses avoirs, deux de ses comptes sont toujours gelés.

La compagnie italienne a, faut-il le souligner, fait un jugement en appel devant la Cour suprême à Alger.

Elle a fait savoir que 83 millions d’euros étaient gelés dans les deux comptes, ajoutant être au point d’achever les travaux au niveau de ces projets  réalisés en Algérie pour un montant de 23 millions d’euros. 

Force est de souligner qu’elle n’ait pas annoncé de nouveaux projets en Algérie.

Par ailleurs, Saipem compte sur l’arbitrage international concernant son conflit l’opposant au groupe énergétique national, Sonatrach.

Le conflit avec Sonatrach concerne quatre projets à Hassi Messaoud et Arzew. 

Le groupe italien réclame des indemnités à hauteur de 1.7 milliard de dollars.

  • print