Grande panique à bord du vol Alger – Montréal

date 2017/09/16 views 1890 comments 1
author-picture

icon-writer Imène Kimouche / version française: Moussa. K.

Le vol Alger –Montréal a dû rebrousser chemin jeudi suite à un problème technique survenu dans l’espace aérien français, après 1h 30 mn de vol.

L’avion transporte 260 passagers, dont l’épouse de l’actuel Pdg d’Air Algérie, Bekhouche Allache.

Victime d’un incident technique, un appareil de la compagnie nationale -qui a décollé de l’aéroport international Houari Boumediène (Alger) à 14h30- a été contraint de faire demi-tour à 16h au grand dam des passagers.

Cloué pendant des heures au sol suite au refus du pilote de regagner le cockpit sous prétexte que ses heures de travail se seraient écoulées, l’avion n’a quitté le tarmac Houari Boumediène que vers 20 heures.

En dépit d’une prise en charge de la part de la compagnie, les passagers en destination de Montréal (Canada) ont eu du mal à contenir leur colère en raison du retard de 6 heures.

Force est de constater que ce n’est pas la première fois qu’un avion d’Air Algérie soit victime de ce type de pannes, et ce malgré une vérification avant le décollage.

Cela intervient en parallèle avec la rénovation de la flotte entreprise depuis trois ans par la compagnie, en se débarrassant des avions âgés de 30 ans et qui sont interdits d’atterrir dans les aéroports européens.

  • print