-- -- -- / -- -- --
إدارة الموقع
En instance de divorce

Affaire Hamraoui: Abidal demande a sa femme de lui pardonner

Echoroukonline
  • 2187
  • 0
Affaire Hamraoui: Abidal demande a sa femme de lui pardonner
D.R

L’ancien international français Eric Abidal a publiquement demandé pardon sur les réseaux sociaux a sa femme Hayet. Cette dernière avait annoncé vendredi qu’elle demandait le divorce suite aux révélations sur sa relation passée avec la footballeuse franco-algérienne Kheira Hamraoui, la joueuse du Paris Saint-Germain agressée le 4 novembre.

Le feuilleton prend une tournure plus mélodramatique. Mardi, l’ancien footballeur international Eric Abidal a publiquement demandé pardon a son épouse Hayet via un message sur son compte Instagram, a rapporté mardi Paris Match. Joint a une photo de lui en pleurs, le texte est le suivant «Hayet Abidal pardonne moi. Peu importe ta décision, tu resteras a mes yeux la femme de ma vie, et surtout la mère de nos merveilleux enfants. Je mérite cette humiliation même si elle me tue vivant. El hamdouli’allah An sha’ allah un jour tu me pardonneras. #loveyoutothemoonandback»

Une demande de divorce déposée

Une réponse… a une citation de Sabrina La Rosa que Hayet Abidal avait postée la veille: «On pardonne jusqu’a ce que quelque chose s’effondre en vous alors, vous ne ressentez plus rien, ni pardon ni colère, mais seulement le désir de tourner la page et de ne plus penser a quoi que ce soit»

Vendredi, l’épouse bafouée avait annoncé qu’elle allait déposer une demande de divorce, assurant dans un communiqué qu’Eric Abidal a entretenu une relation avec Kheira Hamraoui, la joueuse du Paris Saint-Germain agressée le 4 novembre. Eric Abidal ayant «avoué a son épouse entretenir une relation adultérine avec Madame Hamraoui», «Hayet Abidal va déposer une demande en divorce a Barcelone», a annoncé son avocat, Nicolas Cellupica, dans un communiqué transmis a l’AFP. La joueuse a évolué au FC Barcelone a une période où il était directeur sportif du club catalan.

Affaire Hamraoui: la femme d’Abidal demande le divorce

Hayet Abidal, l’épouse de l’ex-international français, a annoncé vendredi qu’elle allait déposer une demande de divorce, assurant dans un communiqué qu’Eric Abidal a entretenu une relation avec Kheira Hamraoui, la joueuse du Paris Saint-Germain agressée le 4 novembre.

Eric Abidal ayant «avoué a son épouse entretenir une relation adultérine avec madame Hamraoui», «Hayet Abidal va déposer une demande en divorce a Barcelone», a annoncé son avocat, Nicolas Cellupica, dans un communiqué transmis a l’Agence France-Presse.

La joueuse a évolué au FC Barcelone a une période où il était directeur sportif du club catalan. Dans l’enquête sur la violente agression subie par Kheira Hamraoui au soir du 4 novembre près de Paris, les enquêteurs de la police judiciaire de Versailles ont découvert, dans le téléphone de la victime, une puce au nom d’Eric Abidal. Selon le communiqué de l’avocat d’Hayet Abidal, c’est a la suite de cette information qu’Eric Abidal aurait «avoué» a son épouse sa relation avec Kheira Hamraoui. Interrogé par l’Agence France-Presse, l’avocat de l’ancien joueur, Olivier Martin, a affirmé qu’il ne ferait « aucun commentaire a ce stade ».

Hayet Abidal assure n’avoir «rien a voir avec ces faits»

Le Français pourrait être prochainement interrogé, ainsi que son épouse, dans le cadre d’une information judiciaire ouverte lundi et confiée a un juge d’instruction de Versailles. «Prise a partie, bien malgré elle, dans l’affaire Hamraoui, Hayet Abidal espère laver son honneur et sa réputation salie par la rumeur et réitère son souhait d’être entendue très rapidement sur un dossier qui a déja fait plusieurs victimes collatérales», poursuit le communiqué de son avocat, Me Cellupica. Mardi, sa cliente avait assuré n’avoir « rien a voir avec ces faits ». Contacté, l’avocat de Kheira Hamraoui n’avait pas répondu dans l’immédiat.

Dans la soirée du 4 novembre, Kheira Hamraoui avait été violemment agressée, frappée aux jambes dans «une volonté non dissimulée de nuire a sa carrière professionnelle», selon elle. Sa coéquipière Aminata Diallo, au volant de la voiture lors de l’agression, avait passé près de deux jours en garde a vue, les 10 et 11 novembre, puis relâchée sans charge retenue contre elle. L’affaire avait profondément ébranlé la section féminine du PSG, sèchement battue dimanche soir par Lyon (6-1). La sélectionneuse de l’équipe de France Corinne Diacre a évoqué, jeudi, un «traumatisme» pour la joueuse et un groupe « affecté » par cette agression.

Agression d’une joueuse franco-algérienne: Abidal bientôt a la barre

L’ancien défenseur international français -Eric Abidal- sera entendu prochainement par les enquêteurs qui ont fait un lien avec la joueuse franco-algérienne du PSG -Kheira Hamraoui- agressée a coups de barres de fer.

Eric Abidal, 42 ans, ancien latéral gauche de l’équipe de France, de l’Olympique lyonnais et du FC Barcelone, sera prochainement entendu comme témoin dans l’affaire de l’agression de la joueuse du PSG Kheira Hamraoui (31 ans) rouée de coups de barres de fer sur les jambes, par des inconnus, dans la nuit du 4 au 5 novembre, en rentrant avec sa coéquipière Aminata Diallo d’un dîner organisé par leur club. Selon une information du Monde que nous pouvons confirmer, les enquêteurs ont établi que la puce du téléphone de la Parisienne était au nom de l’ancien partenaire de Lionel Messi.

Comme nous l’évoquions dès le 12 novembre après la fin de la garde a vue d’Aminata Diallo, les investigations se poursuivaient notamment autour de la personnalité de la victime et de la piste d’une vengeance liée a d’éventuelles relations adultérines alors que, dans un premier temps, l’hypothèse d’une rivalité entre les deux joueuses du PSG avait été envisagée.

Lors de sa garde a vue, Aminata Diallo a en effet expliqué que les agresseurs de Hamraoui lui auraient reproché d’avoir des relations avec des hommes mariés, a rapporté Le Parisien. Des déclarations qui font écho a des SMS anonymes adressés a des joueuses parisiennes depuis le retour au club de Hamraoui cet été.

«Si mon client doit être convoqué parce que son nom est cité dans le dossier, il se présentera spontanément et répondra a toutes les questions qu’on lui posera, explique Me Olivier Martin, l’avocat d’Eric Abidal. Il n’est en rien lié directement ou indirectement a l’agression de Mme Hamraoui». L’avocat précise également qu’a cette heure Eric Abidal n’est pas encore convoqué.

L’hypothèse d’une vengeance amoureuse de l’entourage d’Abidal est seulement «une piste parmi d’autres», souligne le parquet de Versailles, qui n’exclut toutefois pas la possibilité que son épouse, Hayet Abidal, soit également entendue.

Eric Abidal a été directeur sportif du FC Barcelone de 2018 a août 2020. Kheira Hamraoui, déja parisienne entre 2012 et 2016, a joué dans l’équipe féminine du club catalan de 2018 jusqu’a la saison dernière.

Dimanche soir, lors du match de D1 Arkema a Lyon, déterminant dans la lutte pour le titre de championnes de France, les Parisiennes se sont lourdement inclinées (6-1), alors que le club de la capitale avait demandé le report de cette rencontre a la FFF, ce qui avait été refusé par l’instance dirigeante du football français.

Ce lundi soir, le Parquet a annoncé que l’enquête était confiée a un juge d’instruction. A lui désormais de délivrer une commission rogatoire pour que l’ancien footballeur et sa femme soit prochainement entendus.

Kheira Hamraoui et Aminata Diallo, elles, ne retrouveront pas encore le chemin de l’entraînement alors que se profile le match retour de Ligue des champions, jeudi, contre le Real Madrid.

PSG: la joueuse franco-algérienne Kheira Hamraoui agressée

La milieu de terrain du PSG Aminata Diallo a été interpellée mercredi matin a son domicile dans les Yvelines par les enquêteurs de la PJ de Versailles. Elle est entendue a propos de la récente agression en pleine rue de l’une de ses coéquipières, en l’occurrence la joueuse franco-algérienne Kheira Hamraoui.

Aminata Diallo, milieu de terrain du Paris Saint-Germain et de l’équipe de France, a été arrêtée, ce mercredi 10 novembre, au petit matin a son domicile a Marly-le-Roi (Yvelines) par les enquêteurs de la brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire de Versailles, apprend-on dans l’entourage de la joueuse, a rapporté ce mercredi l’Equipe.

Ajoutez un Commentaire

Tous les champs sont obligatoires et votre e-mail ne sera pas publié. Veuillez respecter la politique de confidentialité.

Votre commentaire a été envoyé pour examen, il sera publié après approbation!
Commentaires
0
Pardon! Il n'y a pas de contenu a afficher!