الأربعاء 28 أكتوبر 2020 م, الموافق لـ 11 ربيع الأول 1442 هـ آخر تحديث 00:35
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق

Qui n’a pas suivi le documentaire Algérie, le pays de toutes les révoltes, diffusé dans l’émission « Enquête Exclusive » sur la chaîne française M6 ?! Qui quelques minutes plus tard à déchaîné les réseaux sociaux. Selon la majorité, ras-le-bol de voir toujours les mêmes clichés sur l’Algérie véhiculés par les médias français, ce qui provoque à chaque fois de vives réactions dans le pays.

De son côté le ministère de la Communication a annoncé dans un communiqué ce lundi, sa décision de «ne plus autoriser» la chaine française de télévision M6 à opérer en Algérie après la diffusion dimanche soir d’un documentaire «portant un regard biaisé sur le Hirak», réalisé par une équipe munie d’une « fausse autorisation de tournage », a rapporté l’agence officielle citant un communiqué du ministère.

« Ce précédent nous conduit à décider de ne plus autoriser M6 à opérer en Algérie, sous quelle que forme que ce soit (…) une journaliste franco-algérienne a assuré la réalisation du film, avec l’aide d’un +fixeur algérien+, munis d’une fausse autorisation de tournage », lit-on dans le communiqué du ministère.

« Une infraction au demeurant sévèrement sanctionnée qui restera inscrite au compte indélébile de ses auteurs qui auront à répondre aux poursuites prévues par l’article 216 du Code pénal algérien pour +faux en écriture authentique ou publique+ », a ajouté la même source.

« La rédaction de la chaine française M6 avait introduit, le 6 mars 2020, une demande d’accréditation de presse pour les membres de l’équipe de l’émission « Enquête Exclusive », en vue du tournage d’un documentaire sur « la valorisation de l’essor économique et touristique de la ville d’Oran, ainsi que le multiculturalisme qui fait la richesse de notre pays », a rappelé le ministère de la Communication.

« Cette demande a reçu une suite défavorable des services des ministères de la Communication et des Affaires étrangères (…) Au final, l’équipe a produit un tout autre documentaire diffusé hier 20 septembre 2020 à 23h10 (heure française) sous le titre: +Algérie, le Pays des Révoltes+, portant un regard biaisé sur le Hirak », a encore ajouté la même source.

Par ailleurs, le département de Belhimer a fait savoir que « les principaux concernés ont pris contact avec le Conseil supérieur de l’audiovisuel français (CSA) et ont saisi les services de l’ambassade de France en Algérie, afin de porter plainte pour avoir été manipulés, hors de tout professionnalisme, de toute déontologie et de toute morale ».

Algérie chaîne française M6 Ministère de la Communication

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close