الأحد 17 نوفمبر 2019 م, الموافق لـ 19 ربيع الأول 1441 هـ آخر تحديث 17:59
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
D.R

Les lots produits en juillet et août 2019 par quatre marques d’eaux minérales en Algérie, à savoir Lalla Khedidja, Mouzaïa, Sidi Rached et Nestlé Pure Life, contiennent des bactéries, affirme l’Association pour la protection et l’orientation du consommateur, qui se réfère à une communication officielle du ministère du Commerce.

Dans un message publié sur sa page Facebook, l’Association pour la protection et l’orientation du consommateur et son environnement (Apoce) a tiré la sonnette d’alarme suite à l’analyse de lots de quatre marques d’eaux minérales jugés non conformes à la consommation.

L’Apoce qui se réfère à un document officiel du ministère du Commerce a souligné que des bactéries ont été découvertes dans ces lots. Cette information a été démentie par les producteurs.

Selon l’APOCE, l’interdiction de commercialisation concernerait des quotas d’eau minérale produits par ses marques en juillet et Août, par les marques Nestlé pure life (Blida), Mouzaïa (Blida), Lala Khedidja (Tizi-Ouzou) et Sidi Rached (Tizi-Ouzou), dont la date de péremption est prévue dans une année à compter du mois de la production.

Cependant, l’APOCE qui se réfèrent au ministère du commerce, ne donne pas les résultats de ces analyses et les raisons de la non-conformité des quotas d’eau minérale produites par ces quatre marques.

Cevital dément l’interdiction de la commercialisation de sa marque d’eau minérale « Lalla Khedidja »

Le Groupe Cevital a démenti, hier mercredi, l’information relayée par certains médias selon laquelle l’Organisation algérienne de protection du consommateur (APOCE) avait annoncé l’interdiction de la commercialisation de quatre marques d’eau minérale « pour non-conformité ».

Dans une déclaration publiée hier mercredi sur les réseaux sociaux, le groupe Cevital a démenti l’information faisant état de l’interdiction par les autorités compétentes de sa marque d’eau minérale « Lalla Khedidja ».

« Le groupe Cevital dément cette information et assure ses clients que ses produits n’ont fait l’objet d’aucune interdiction de la part des autorités compétentes », précise le Groupe Cevital.

Quant à elle,l’Association des producteurs algériens de boissons (Apab), dont sont membres les entreprises productrices des marques Lalla Khedidja et Nestlé Pure Life, a réfuté ces informations, affirmant que les eaux embouteillées sont soumises à un contrôle très strict de la part des autorités compétentes et plus particulièrement du ministère des Ressources en eaux.

Rachel Hamdi

bactérie contamination eau minérale

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close