Verts: défaite de la "honte" face à la Zambie

date 2017/09/06 views 1136 comments 0
author-picture

icon-writer Echoroukerriadhi: H.K. / version française: Moussa. K.

La sélection nationale algérienne a concédé mardi soir une défaite humiliante au stade Chahid Hamlaoui face à la Zambie à l’occasion de la 4e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2018.

Ainsi, les Verts ratent officiellement le Mondial russe après deux participations consécutives lors des éditions 2010 (Afrique du Sud) et 2014 (Brésil).

Le moins que l’on puisse dire c’est que toute l’équipe est passée hors de la plaque lors de cette réplique après la correction concédée samedi dernier à Lusaka (3 à 1).

Portés par un grand public constantinois, les protégés à Luis Alcaraz ont peiné devant les Zambiens qui ont bien géré la partie et réussi à surprendre Salhi (69’) suite à une mésentente entre Bensebaini et Bentaleb.

Ce qu’il faut retenir c’est que les coéquipiers du capitaine M’bolhi, sorti sur blessure, ont manqué cruellement de la grinta et de la rage de vaincre qui caractérisaient jadis le groupe sous la houlette de Halilhodzic et Gourcuff.

En effet, la sortie sur blessure du jeune Attal, le meilleur joueur sur le terrain, aurait chamboulé les cartes du technicien espagnol en incorporant Ounas à sa place et en décalant Benghit sur le flanc droit. Un changement qui n’a rien donné.

Voulant à tout prix égaliser, le coach national a fait entrer Slimani à la place de Brahimi, en vue d’appuyer Soudani, mais en vain, car le sociétaire de Leicester City a buté sur un bon gardien de but qui a, faut-il le rappeler, arrêté un penalty (14’) botté par Mahrez, absent à l’aller.

Un fiasco total qui exige des responsables de la balle ronde, ministère, FAF, staff de revoir tout pour sauver le bateau des Verts qui prend l’eau!

  • print