Tariq Ramadan placé en garde à vue à Paris

date 2018/01/31 views 1548 comments 0
author-picture

icon-writer Echoroukonline: Rachel Hamdi

De sources judiciaires, citant de la police française ont révélé ce mercredi, que le théologien suisse Tariq Ramadan a été placé en garde à vue à Paris, et ce dans le cadre d’une enquête pour viols.

Accusé par deux femmes de les avoir violées en 2009 et en 2012,l’islamologue s’est rendu ce mercredi 31 janvier à la police judiciaire de Paris,où il était convoqué dans le cadre de l’enquête préliminaire ouverte sur des chefs de viols et violences volontaires,suite aux plaintes déposées en octobre 2017.L'université britannique d'Oxford avait annoncé en novembre sa suspension avec effet immédiat.

La première femme à l'avoir accusé,Henda Ayari,une ancienne salafiste devenue militante féministe et laïque,pour des faits remontant à 2012.Elle avait déjà évoqué une agression sexuelle dans un livre paru en 2016,mais sans avoir révélé le nom de son agresseur en raison de «menaces de sa part»,affirme-t-elle.

Dans un entretien au journal Le Parisien,Henda Ayari racontait avoir été «menacée de représailles» par Tariq Ramadan et assurait refuser de se «taire parce que Tariq Ramadan utilise l’islam pour assouvir ses pulsions sexuelles».

La seconde plainte a été déposée par une autre femme affirmant avoir été victime de «violence sexuelle d’une grande brutalité» en 2009,à Lyon.

Petit-fils du fondateur de la confrérie égyptienne islamiste des Frères musulmans,Tariq Ramadan,55 ans,bénéficie d'une forte popularité dans les milieux musulmans conservateurs.Il est aussi très contesté, notamment dans les sphères laïques, qui voient en lui le tenant d'un islam politique.

 

  • print