Arrestation de Mohcine Amara: la DGSN s’explique

date 2018/02/01 views 1721 comments 0
author-picture

icon-writer Abderrazak. K. / version française: Moussa. K.

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a affirmé, mercredi, que l’arrestation de l’avocat Mohcine Amara était effectuée sur ordre du procureur de la République près le tribunal de Blida pour outrage et menace à l’encontre d’un magistrat.

"Suite à ce qui est relayé sur les réseaux sociaux (facebook) autour de l’arrestation par les forces de police du dénommé (A.M), domicilié à Bir Khadem, Alger, la DGSN tient à expliquer que l’arrestation est opérée sur décision émanant du procureur de la République près de tribunal de Blida, pour outrage et menace à l’encontre d’un juge dans l’exercice de ses fonctions", a affirmé la DGSN dans un communiqué.

"L’arrestation de l’individu en question a eu lieu dans le cadre légal, suivant les lois de la République et dans le respect des droits de l’homme. Il a bénéficié de tous les droits garantis par la loi et il a été présenté devant les instances judiciaires ce mercredi 31 janvier 2017", a ajouté le département de Abdelghani Hamel.

"La Direction générale de la Sûreté nationale rappelle à tous les citoyens, aux utilisateurs des réseaux sociaux qu’il ne faut pas croire aux rumeurs, dont les auteurs visent à tromper l’opinion publique, à semer le doute et à les utiliser à des fins personnelles sans autant prendre soin de vérifier la véracité", a précisé le communiqué.

  • print