La garde à vue de Tariq Ramadan prolongée

date 2018/02/02 views 1713 comments 0
author-picture

icon-writer Echoroukonline: Rachel Hamdi

L’agence France Presse,a dévoilé que la justice française avait décidé de prolonger la garde à vue au centre de police du 10e arrondissement à Paris,de l’islamologue suisse Tariq Ramadan.

Le théologien islamique est accusé par deux femmes de les avoir violées,l’une à Lyon en 2009 et l’autre dans un hôtel parisien en 2012.Des accusations que Tariq Ramadan réfute de la manière la plus catégorique.

Jeudi,durant sa deuxième et dernière journée de garde à vue,Tariq Ramadan a été confronté à la seconde femme qui l’accuse de viol et de violences. Elle a porté plainte le 27 octobre dernier.

Agée de 40 ans,handicapée à la jambe,Chrystelle affirme avoir été séduite courant 2009 par Tarik Ramadan sans le rencontrer, via des échanges sur internet : messages, photos,conversations sur Skype, jusqu’à leur première rencontre physique le 9 octobre 2009,lors d’une conférence. Elle affirme avoir été violée, frappée et humiliée par Tariq Ramadan dans la chambre qu’il occupait dans l’ancien hôtel Hilton de Lyon.

Au terme de ses deux jours de garde à vue,l'islamologue suisse de 55 ans a été déféré dans la nuit de jeudi à vendredi au parquet de Paris,qui entend ouvrir une information judiciaire dont les qualifications pénales n'ont pas été précisées à ce stade

Il a d'ailleurs versé au dossier de sa défense un certain nombre de documents tendant à démontrer qu'au contraire,l'une des plaignantes lui aurait fait des avances explicites auxquelles,dit-il, il n'a pas donné suite.

Tariq Ramadan doit s'expliquer en détail sur tous ces points lors de sa garde à vue. Une garde à vue durant laquelle il pourrait être également confronté à ses accusatrices,mais pour le moment,cette confrontation n'a pas été confirmée."

  • print