Bedoui:"Les forces de l'ordre sont instruites de ne pas faire usage de la force"

date 2018/02/05 views 1079 comments 0
author-picture

icon-writer Abderrazak. B. / version française: Moussa. K.

Le ministre de l’Intérieur, Noureddine Bedoui a affirmé que les agents de la police sont instruits de ne pas faire usage de la force dans la gestion des manifestations sauf dans les cas de nécessité absolue.

Et c’en réponse à une question écrite du député Alliance Adala-Nahda-Binaa, Messaoud Amraoui sur la liberté de l’exercice du droit syndical, après la dispersion des syndiqués le 25 novembre dernier au quartier des Fusillés (Ruisseau) à Alger.

Pour Bedoui, vu les multiples manifestations et mouvements de contestation organisés sans autorisation préalable, les services de l’ordre procèdent à la dispersion des manifestants conformément à la loi à travers le dialogue en premier temps, ce qui explique la blessure de nombreux éléments des forces de l’ordre.

"Des instructions strictes sont données aux  agents de la police pour ne pas recourir à l’usage de la force que dans les cas de nécessité absolue", a-t-il renchéri.

"La liberté de l’exercice du droit syndical n’est pas absolue. C'est un principe constitutionnel régi par des règles et textes de loi dans le cadre de l’Etat de droit. Exercer le droit de manifester est intimement lié au respect du son caractère pacifique", a insisté le ministre de l’Intérieur.

  • print