Saadi claque la porte du RCD

date 2018/02/10 views 1194 comments 0
author-picture

icon-writer Mohamed Lahouazi / version française: Moussa. K.

L’ancien président du Rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD), Dr. Saïd Saadi a annoncé jeudi son retrait définitif du parti.

Dans une longue allocution prononcée à l’occasion du 5e congrès du parti organisé à l’hôtel Hilton à Alger, Saadi a dit: "Je ne suis plus militant du RCD, depuis ce matin". "C’est mon dernier mot en tant que militant politique", a-t-il ajouté.

Il y a lieu de rappeler que Dr. Saadi avait annoncé en mars 2012 son retrait de la présidence du RCD, après 22 ans passés à la tête du parti, soit depuis sa création en 1989.

Said Saadi est né à Aghribs (Tizi Ouzou) en 1947. Il a étudié la médecine à l’université d’Alger où il est diplômé docteur d’Etat en psychiatrie. Il a exercé dans l’hôpital de Tizi Ouzou avant d’être affecté dans la wilaya de Khenchla.

Après avoir milité au sein du Front des forces socialistes (FFS), Saadi a décidé de se retirer pour créer le sien, à savoir le Rassemblement pour la culture et la démocratie  (RCD) en 1989, et ce au lendemain des événements du 5 octobre 1988 ayant conduit à l'ouverture du champ politique en Algérie et l'émergence de plusieurs partis politiques.

Il préside le parti de 1989 à 2012. En 2012, Mohcine Belabbès lui a succédé à la tête du parti. Celui-ci est réélu pour un second mandat.

  • print