الأحد 07 مارس 2021 م, الموافق لـ 23 رجب 1442 هـ
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
Dr

Mohamed Bekkat Berkani membre de la commission scientifique de lutte contre la Covid-19,a affirmé jeudi matin que l’actuelle situation pandémique en Algérie n’affectera en aucun cas le processus le projet d’amendement de la Constitution, qui sera soumis à référendum le 1er novembre prochain.

Intervenant sur les ondes de la radio Chaine 3, lors de l’émission « L’invité de la Rédaction », Dr Berkani avait affirmé que le référendum ne durera pas plus de 24 heures, dont les étapes ne contribueront aucunement à une éventuelle explosion épidémique.

Selon lui, et en dépit de la légère flambée des contaminations enregistrée en Algérie mais les cas recensés dans le monde qui dépassent la barre du 1,18 million de décès ne peuvent pas être comparés à ceux des pays voisins ainsi du monde entier qui fait face à une crise sanitaire sans précédent due à la pandémie.

L’Invité de la Rédaction a notamment fait savoir que la commission scientifique n collaboration avec la haute instance indépendante de surveillance des élections, coopèrent depuis plusieurs semaines pour contrer un éventuel retour de la pandémie et endiguer la résurgence du coronavirus.

Rachel Hamdi

danger pandémie Référendum

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close