الأربعاء 24 جويلية. 2019 م, الموافق لـ 22 ذو القعدة 1440 هـ آخر تحديث 07:45
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق

Le coach national, Djamel Belmadi a dit, lors d’une conférence de presse d’avant match qu’il a animée ce samedi au Caire avec le capitaine d’équipe Riyad Mahrez, qu’il voulait remporter la coupe d’Afrique des Nations.

Interrogé lors de cette conférence de presse si l’Algérie est partie favorite pour remporter le titre africain le coach national, Djamel Belmadi a répondu que “Pour être favori pour remporter la CAN, il aurait fallu peut-être l’avoir gagnée une fois en dehors de nos terres. Nous l’avons gagnée en 1990. Dire qu’on est favoris, en 2017, on est sortis au 1er tour”.

“Nous n’avions pas fait partie des cinq équipes qui ont participé au Mondial 2018. Il n’y a pas les éléments qui permettent de dire qu’on est favoris”, a expliqué Belmadi.

“Nous avons préparé cette coupe d’Afrique avec beaucoup d’attention et de concentration, en espérant venir ici réaliser une compétition de qualité”, a souligné Belmadi qui est ambitieux d’aller plus loin dans la compétition.

“Nous avons un cœur d’aller le plus loin possible, pourquoi pas la gagner. C’est notre esprit de compétiteurs au même titre que les autres nations”, a-t-il déclaré.

Interrogé sur l’adversaire des Verts, en l’occurrence le Kenya, le capitaine de l’équipe nationale, Riyad Mahre a dit : “On ne connait pas le Kenya. On n’a jamais joué contre les Kenyans. On a regardé beaucoup de vidéos de cette équipe. On sait à quoi s’attendre. On a fait des matches amicaux contre des équipes qui correspondent à cette équipe de Kenya”.

Mahrez a dit également que le groupe est prêt pour ce match. “On est fin prêts pour ce match. Ça fait un mois qu’on se prépare, inchaa Allah, on va tout donner pour ce match”, a indiqué le pensionnaire du Manchester City.

A la question de savoir s’il a donné des consignes afin de ne pas sous-estimer le Kenya, Belmadi dira : ” Il n’y a pas lieu à prendre les équipes à la légère. Le niveau est équilibré”.

Sur l’absence de Fawzi Ghoulam, le coach semble plutôt rassuré quant à la performance des deux joueurs qui évoluent à ce poste. “J’espère qu’il n’y aura pas d’impact. Je voudrais que ce poste soit bien occupé. Je n’ai pas eu l’occasion de travailler avec lui depuis la prise de mes fonctions. Il y a Mohamed Fares et Rami Bensebaini qui ont occupé ce poste-là. J’ai toute ma confiance en ces deux joueurs qui réalisent une très bonne saison”, a-t-il répondu à une question d’un journaliste sénégalais.

Questionné par journaliste kenyan, l’ancien capitaine des Verts a dit : “Qui dit que nous sommes favoris ? Le Sénégal est le favori du groupe. Le Kenya défend très bien. Il défend en groupe”.

Au sujet du favori du groupe, un journaliste sénégalais lui a demandé de savoir pourquoi il refuse tout comme le coach sénégalais, Aliou Cissé le titre de favori du groupe et si ce n’est pas une tactique pour éviter la pression.

“Je ne donne pas beaucoup d’importance à ce que l’on raconte ici. Je ne refuse rien du tout. On est là. On ne se cache pas. On a des bons joueurs. On a une équipe qui est en train de se reconstruire et qui a envie de bien faire”, a dit l’ancien entraîneur de Duhail avant d’ajouter au sujet du coach sénégalais : “Aliou, mon ami, il doit assumer son rôle. Il a fait la coupe du monde. Il a des joueurs et des doublures de qualité dans les grands championnats”.

djamel belmadi Equipe nationale

En relation

  • Les Verts atterrissent à l’aéroport d’Alger

    La sélection nationale a atterri, ce samedi après-midi, à l’aéroport international Houari Boumediène d’Alger en provenance du Caire. Le capitaine d’équipe, Riyad Mahrez a été le…

    • 282 inlt
    • 0
  • L’Algérie sur le toit de l’Afrique

    L’équipe nationale algérienne a remporté, ce vendredi 19 juillet 2019, la Coupe d’Afrique des Nations grâce à sa victoire face au Sénégal (1 à 0)…

    • 97 inlt
    • 0
0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close