السبت 20 جويلية. 2019 م, الموافق لـ 18 ذو القعدة 1440 هـ آخر تحديث 19:00
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Moad Bouchareb ( à droite), Louisa Hanoune (à gauche)

Le président de l’Assemblée populaire nationale (APN), Moad Bouchareb a pris, dimanche, la défense de l’institution militaire en rappelant que celle-ci “est impartiale et s’engage à accomplir ses missions constitutionnelles qui sont la protection des frontières du pays, sa sécurité et la sécurité des personnes”.

C’est ainsi qu’a riposté le coordinateur du directoire du FLN, Moad Bouchareb aux propos tenus par la secrétaire générale du Parti des travailleurs (PT), Louisa Hanoune dans lesquels elle accuse l’institution militaire de partialité lors des élections présidentielles du 18 avril.

S’exprimant en marge de la Journée du Chahid à l’hémicycle, Bouchareb a dit : “L’Armée est impartiale et n’a pas pris parti en faveur d’un 5e mandat du président actuel comme l’a souligné la Sg du PT, il y a deux jours”.

Bouchareb estime que certaines parties tentent de dénigrer le rôle de l’Armée, pourtant défini par la Constitution, ajoutant que tous les membres de l’institution militaire ont une même mission à accomplir, celle de protéger la République, d’exercer leurs missions nobles, rappelant que l’Armée est le véritable garant de la souveraineté, de la sécurité, de la stabilité et de l’indépendance du pays.

Par ailleurs, il a plaidé en faveur de “l’unification des rangs et à ne pas prendre part à des conflits illusoires synonymes, à ses yeux, de perte d’effort, de temps et de la volonté”.

Nouara Bachouche / Traduit par: Moussa. K.

https://goo.gl/QZosXq
0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close