الخميس 29 أكتوبر 2020 م, الموافق لـ 12 ربيع الأول 1442 هـ آخر تحديث 22:15
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Le tribunal correctionnel de Dar El Beida a condamné, jeudi, l’activiste Fodil Boumala à 50 000 Da d’amende pour incitation à regroupement non armé et disculpé des griefs d’outrage à corps constitué et diffusion de tracts pouvant porter atteinte à l’intérêt national avec restitution à l’accusé des objets saisis.

Le 8 octobre dernier, la même juridiction avait requis deux ans de prison ferme et une amende de 100 000 dinars à l’encontre de Fodil Boumala pour les mêmes chefs d’inculpation. Ce dernier a été interpellé le 14 juin dernier et placé en garde à vue avant d’être libéré le 18 du même mois.

Son procès a été programmé pour le 2 juillet dernier avant d’être reporté à plusieurs reprises.

Fodil Boumala Outrage à corps constitué Tribunal correctionnel de Dar El Beida

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close