الجمعة 14 أوت 2020 م, الموافق لـ 24 ذو الحجة 1441 هـ آخر تحديث 17:59
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
D.R

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid a affirmé mercredi que les laboratoires relevant du secteur privé pouvaient “désormais” effectuer l’analyse clinique de la PCR pour le dépistage de l’infection à la Covid-19.

Le ministère « autorise à compter d’aujourd’hui (mercredi, ndlr) les laboratoires relevant du secteur privé dotés des moyens nécessaires et d’équipement médical à effectuer les analyses cliniques de dépistage du coronavirus à leur niveau », a précisé le ministre de la Santé lors d’une conférence de presse sur l’évolution de la situation épidémiologique dans le pays.

Le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie, Dr. Fawzi Derrar avait indiqué que l’ouverture des deux nouvelles structures à Sétif et Annaba porterait à 30 le nombre de laboratoires en charge du dépistage du Coronavirus à travers le territoire national, assurant par là même que ce nombre pourrait encore augmenter si nécessaire.

En effet, quelque 2.500 tests de dépistage du coronavirus sont effectués au quotidien à travers l’ensemble du territoire national.

Il y a lieu de souligner que l’Algérie a enregistré ces derniers jours une forte hausse des cas de contaminations, dont 365 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures, portant le bilan à 14272.

Covid-19 Laboratoires privés Tests PCR

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close