الأحد 15 ديسمبر 2019 م, الموافق لـ 17 ربيع الآخر 1441 هـ آخر تحديث 21:58
الشروق العامة الشروق نيوز الشروق +
إذاعة الشروق
Echorouk News

Des dizaines de tombes de martyrs ont été profanés  par un groupe  d’inconnus ,dans la nuit de dimanche à lundi, dans un cimetière à Souk Ahras.

Les habitants de la commune frontalière de Khedara ont été surpris lundi matin par un acte de vandalisme sans précédent dont ont fait l’objet des dizaines de tombes de martyrs.

Les autorités locales conduites par le wali Lounès Bouzegza se sont rendus sur le lieu où ils ont constaté, selon nos sources, la dégradation de 71 tombes.

Ainsi, le premier responsable de la wilaya de Souk Ahras a ordonné leur restauration.

De son côté, le procureur général près la Cour de Souk Ahras a ordonné l’ouverture d’une enquête pour identifier les auteurs de cet acte abominable.

Un acte qui a suscité l’indignation des citoyens, des instances officielles et des organisations révolutionnaires ayant insisté sur la nécessité de mettre la main sur ce groupe d’individus et les traduire devant les instances judiciaires.

Nadia Talhi / Traduit par: Moussa. K.

Khedara Souk Ahras Tombes profanées

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close