الخميس 13 ديسمبر 2018 م, الموافق لـ 05 ربيع الآخر 1440 هـ آخر تحديث 22:45
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق

L’Algérie et l’Union Européenne tiendront lundi à Alger une deuxième session de leur dialogue de haut niveau sur la sécurité régionale et la lutte antiterroriste afin de développer leur coopération face aux défis posés par les fléaux du terrorisme, de l’extrémisme et leurs connexions avec le crime organisé transfrontalier.

Le prolongement de la nouvelle session, qui a débuté à Bruxelles en octobre 2017, sera co-présidée par le Ministre des Affaires Etrangères, Mr Abdelkader Messahel, et la Haute Représentante de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Mme Federica Mogherini, qui doit effectuer sa troisième visite en Algérie après celles de Septembre 2015 et d’Avril 2017.

La nouvelle réunion s’inscrit dans le cadre de la “coopération” et du “dialogue régulier” en cours entre l’Algérie et l’Union Européenne sur des thèmes spécifiques qui ont été abordé lors de la première session notamment la sécurité régionale, la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme, dans la perspective de concrétiser les priorités du partenariat entre l’UE et l’Algérie et dès Mars 2017.

La visite de Mme Mogherini en Algérie prévue Lundi 12 Novembre sera également une occasion pour les deux parties d’examiner le statut et les perspectives de leurs relations bilatérales qualifiées de « denses et globales » régies par l’accord d’association afin de “continuer à promouvoir l’intérêt mutuel face aux défis communs de la sécurité et du développement durable dans la région”.

L’Algérie et l’Union Européenne, dans une déclaration commune publiée après la tenue de la 11ème session de leur Conseil de partenariat à Bruxelles en mai dernier, avaient convenu de consolider leur coopération dans la diversification de l’économie Algérienne qui survient “dans une situation particulière résultant de l’effondrement drastique des prix du pétrole depuis 2014”.

Les deux parties ont également exprimé leur satisfaction quant à l’adoption d’un cadre de soutien unique fixant les priorités de la coopération technique et financière bilatérale pour la période 2018-2020, durant laquelle le soutien à la diversification économique Algérienne est mis en exergue.

Ces relations “ont enregistré, par ailleurs, une évolution qualitative à la faveur de l’adoption des Priorités Communes de Partenariat au titre la Politique Européenne de Voisinage rénovée”, selon le Ministère des affaire étrangères (MAE).
La venue de la Haute Représentante de l’UE, qui fait suite aux visites récentes en Algérie de la Chancelière Allemande, du Président du Conseil italien et du Chef de la diplomatie espagnole ainsi que de la visite effectuée par le ministre des Affaires étrangères à Paris au titre du COMEFA, soulignent “la densité et l’étendue des relations algéro-européennes au double plan bilatéral et multilatéral, et la volonté commune de les élever au rang de partenariat stratégique”, conclut le MAE.

https://goo.gl/LkfR2r

En relation

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close