الأربعاء 23 سبتمبر 2020 م, الموافق لـ 05 صفر 1442 هـ آخر تحديث 22:53
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
Echoroukonline

Le tribunal de Sidi M’hamed à Alger a condamné mercredi l’ancien ministre de la Solidarité Djamel Ould Abbès à huit (8) ans de prison ferme et un million de dinars d’amende (100 millions de centimes), tandis que Saïd Berkat a écopé, quant à lui, d’une peine de quatre ans de prison ferme et d’une mande d’un million de dinars.

Plusieurs chefs d’accusation ont été retenus contre Djamel Ould Abbès à savoir entre autres la dilapidation des deniers publics, conclusion de marchés en violation de la législation en vigueur, abus de fonction.

Saïd Berkat est condamné pour les chefs d’inculpation liés à la dilapidation des deniers publics et la conclusion de marchés en violation de la législation et de la réglementation.

Rappelons que les anciens ministres de la Solidarité nationale Djamel Ould Abbès et Saïd Berkat ont été placé respectivement sous mandat de dépôt à la prison de El Harrach les 7 et 8 juillet 2019.

Sont condamnés également dans cette affaire, Bouchenak Khelladi à 3 ans de prison ferme, assortie d’une amende d’un million de DA, Djellouli Saïd, ancien chef du protocole au ministère de la Solidarité, à 2 ans de prison ferme dont une année avec sursis et une amende d’un million de DA ainsi que l’ancien secrétaire général de ce département, en l’occurrence Ismail Benhabiles qui a écopé d’une année de prison ferme et 500.000 DA d’amende.

El Wafi Ould Abbès, fils de Djamel Ould Abbès,  est condamné à 10 ans de prison ferme dont un mandat d’arrêt international a été émis à son encontre.

Djamel Ould Abbès Saïd Berkat Tribunal de Sidi M'hamed

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close