الأربعاء 26 سبتمبر 2018 م, الموافق لـ 16 محرم 1440 هـ آخر تحديث 15:30
الشروق العامة الشروق نيوز بنة تي في
إذاعة الشروق
D.R

Donald Trump persiste et signe: il a fait savoir jeudi qu’il avait invité Vladimir Poutine à Washington à l’automne afin de “poursuivre le dialogue” avec l’homme fort du Kremlin.

Selon Sarah Sanders, porte-parole de la Maison-Blanche, des discussions sont “déjà en cours” pour une nouvelle rencontre, cette fois-ci dans la capitale fédérale américaine.

Martelant sa conviction que bien s’entendre avec M. Poutine était “une chose positive”, M. Trump a ajouté sur la chaîne CNBC: “Si cela ne fonctionne pas, je serai le pire ennemi qu’il ait jamais eu”.

Trois jours après le rendez-vous qui l’a mis en porte-à-faux avec les agences américaines de renseignement en raison de ses atermoiements sur l’ingérence russe dans la présidentielle, Donald Trump peine toujours à éteindre l’incendie.

“Le sommet avec la Russie a été un grand succès, sauf pour le vrai ennemi du peuple, les médias ‘Fake News'”, a-t-il tweeté, reprenant une expression particulièrement agressive qu’il avait déjà utilisée en 2017.

“J’attends avec impatience notre deuxième rencontre pour que nous puissions commencer à mettre en place certaines des choses dont nous avons parlé”, a-t-il ajouté, citant, pêle-mêle, la lutte contre le terrorisme, “la sécurité pour Israël”, les cyberattaques, les échanges commerciaux, l’Ukraine, la paix au Proche-Orient ou encore la Corée du Nord.

https://goo.gl/68RK2W
Donald Trump Poutine rencontre
0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close