الأحد 09 أوت 2020 م, الموافق لـ 19 ذو الحجة 1441 هـ آخر تحديث 08:50
الشروق العامة الشروق نيوز
إذاعة الشروق
Dr

Le Conseil d’État turc, plus haut tribunal administratif du pays, a annulé ce vendredi 10 juillet une décision gouvernementale de 1934 qui conférait à Sainte-Sophie d’Istanbul le statut de musée. La basilique peut désormais être transformée en mosquée, comme le veulent les autorités du pays.

Après avoir étudié une demande de transformation de Sainte-Sophie d’Istanbul en mosquée, le plus haut tribunal administratif de Turquie a annulé ce vendredi 10 juillet la décision du Conseil des ministres du 24 novembre 1934 concernant la reconversion de la basilique, devenue un musée, en mosquée, a annoncé la CNN Turque.

La basilique Sainte-Sophie est devenue une mosquée en 1453 après la prise de Constantinople, alors la capitale de l’Empire romain d’Orient, par les Ottomans. Elle a ensuite été transformée en musée en 1935 par le dirigeant de la jeune République turque, Mustafa Kemal, qui voulait ainsi «l’offrir à l’Humanité».

Appels à préserver le statut actuel

Face à l’intention de Recep Tayyip Erdogan de changer le statut de la basilique, ancien phare de la chrétienté orientale et symbole de la Turquie laïque, plusieurs pays ont exprimé leurs inquiétudes.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a dit espérer que le statut de la basilique en tant qu’objet de l’Unesco sera pris en compte par Ankara. Le patriarche russe Kirill a également dénoncé «toute tentative d’humilier ou de piétiner l’héritage spirituel millénaire de l’Église de Constantinople».

La diplomatie française estime que la basilique doit rester ouverte pour tous comme un symbole de la tolérance et de la diversité. La Grèce et les États-Unis ont également appelé les autorités turques à conserver Sainte-Sophie comme musée.

conversion mosquée sainte sophie

En relation

600

0 تعليق
  • الأحدث
  • الأقدم

لا يوجد أي تعليق, كن أول من يعلق!

close
close